La Compagnie

Le Fuel Efficiency Program (FEP)

Le Fuel Efficiency Program constitue le principal levier de réduction de coûts de la Compagnie. Il consiste en un certain nombre d’actions qui permettent de réduire la consommation du carburant, et contribue ainsi à la protection de l’environnement.

La compagnie a poursuivi le Fuel Efficiency Program –FEP projet visant à centraliser la gestion du Fuel et à optimiser la consommation carburant avec un objectif de réduction de la consommation à l’heure de vol de 7%, entre 2008 et 2013. Les objectifs fixés se déclinent en la réduction de la consommation horaire carburant de 3% entre 2009 et 2011 et 2% pour 2012 et 2% pour 2013, soit une optimisation globale de -7% . 

La consommation de carburant au titre de l’exercice 2014 a enregistré une baisse moyenne de -0,5% qui a permis à la compagnie de réduire son taux d’émissions CO2 global de moins de 3 546 tonnes pour le même exercice ; sachant qu’une tonne de carburant consommée donne lieu à 3,15 tonnes de CO2 émises.

Depuis l’engagement de Royal Air Maroc dans le cadre du contrat programme, la consommation de carburant a enregistré les baisses suivantes : -0,7% en 2013,

-2,3% en 2012 et -2,4% en 2011. Conformément à la loi ETS * (Europen Trading System), Royal Air Maroc assure annuellement la déclaration officielle de ses émissions CO2 intra-Europe et restitue à la Commission Européenne des quotas carbone qui couvrent son taux d’émissions annuel de gaz carbone. Pour gérer ce système, des produits financiers ont été créés aux marges de la loi et qu’on appelle les quotas carbone. Ainsi, chaque quota carbone couvre une tonne d’émissions CO2. De même, chaque compagnie dispose d’un nombre de quotas gratuits qui lui sont alloués annuellement. Dans le cas où elle dépasse ces quotas, elle aurait à en acheter sur le marché financier (auprès des banques et des bourses concernées) et les restituer à la Commission Européenne.